Aller au contenu
Accueil » Sport nautique » Est-ce que le kitesurf est difficile ?

Est-ce que le kitesurf est difficile ?

    Que vous vous mettiez au kitesurf comme nouveau passe-temps ou que vous essayiez quelque chose de différent en vacances, depuis la plage, cela peut sembler difficile. Vous pouvez vous demander si l’apprentissage du kitesurf est simple ou s’il va vous falloir beaucoup de temps pour devenir bon.

    Le kitesurf est un sport dont l’apprentissage est très difficile. Il s’agit de combiner deux talents incompatibles : le vol de cerf-volant et la planche à voile. En fonction de votre capacité d’apprentissage, de votre coordination et de votre équilibre, il vous faudra peut-être quelques jours ou quelques semaines pour maîtriser les principes de base.

    Il s’agit ici de vous préparer à apprendre de manière à comprendre les mécanismes du kitesurf. La suite de cet article aborde les aspects de l’apprentissage du kitesurf qui peuvent ralentir ou augmenter votre temps d’apprentissage.

    Facteurs qui rendent le kitesurf plus difficile à apprendre

    Les facteurs les plus importants pour la pratique du kitesurf sont la vitesse du vent, les conditions d’eau, un excellent équipement et votre force physique pour vous déplacer dans l’eau.

    Bonnes conditions de vol pour les débutants

    Les conditions météorologiques peuvent jouer un rôle important dans la rapidité de votre apprentissage du kitesurf, ainsi que dans votre sécurité générale. Les conditions d’apprentissage idéales pour les débutants sont une journée ensoleillée, sans nuages, avec un vent latéral de 7 à 28 nœuds.

    Cependant, le vol à des vitesses de vent inférieures à 12 nœuds nécessite un cerf-volant plus grand et peut être un peu plus technique, ce qui rend plus difficile pour les débutants d’apprendre les bonnes techniques de vol.

    Les mauvaises conditions pour apprendre sont les jours sombres et orageux avec des vagues agitées et des vents de plus de 30 nœuds. Gardez à l’esprit que lorsque vous recherchez une école ou un moniteur de kitesurf, ils seront très attentifs à la météo et reporteront les leçons jusqu’à ce que le temps soit parfait.

    Lire aussi   Quelles sont les différences entre le Wakeboard et le Kitesurf ?

    Équipement de kitesurf approprié pour les débutants

    Il est fort probable que vous utilisiez le matériel de l’école de kitesurf avec laquelle vous apprenez, mais le fait de comprendre dans quel état il doit être, et de vérifier le matériel avant votre leçon, aura une influence significative sur la réussite de votre apprentissage du kitesurf.

    • Le cerf-volant ne doit présenter aucun dommage visible et doit être d’une taille appropriée aux conditions actuelles de vitesse du vent. Votre instructeur devrait être en mesure de vous fournir le cerf-volant approprié.
    • La barre, votre “volant”, doit comporter 4 à 5 lignes attachées au cerf-volant et ne doit pas non plus présenter de dommages visibles.
    • Ensuite, il y a un harnais qui attache votre corps à la barre du cerf-volant, vous aidant à vous équilibrer et à diriger et contrôler le cerf-volant beaucoup plus facilement. Un harnais de siège est une excellente option pour les débutants, au lieu d’un harnais de taille. Le harnais-siège permet d’abaisser le point de traction, ce qui facilite l’équilibre lors des départs dans l’eau. 
    • Un leash de sécurité est absolument indispensable à toute personne pratiquant le kitesurf. Il s’agit simplement d’un leash qui vous maintient attaché au kite au cas où vous déploieriez le largueur de sécurité ou lâchez la barre de votre kite.
    • Utilisez un grand kiteboard au début de vos leçons de kitesurf. Avec sa flottabilité et sa taille accrues, elle vous donnera un meilleur équilibre général. Vous serez en mesure de maîtriser plus rapidement une grande planche, ce qui vous permettra de passer à des planches plus légères qui nécessitent plus d’équilibre et de stabilité.
    • Les autres équipements de sécurité nécessaires sont un casque, des chaussures d’eau et une combinaison. En fonction de l’environnement dans lequel vous apprenez à pratiquer le kitesurf, certains de ces éléments peuvent ne pas être nécessaires, mais ils ont un impact considérable sur votre temps de pratique et facilitent l’apprentissage du kitesurf. Clairement – portez toujours un casque.

    Est-il difficile d’apprendre à faire voler un cerf-volant de kitesurf ?

    La relation entre votre cerf-volant et la fenêtre de vent a un impact significatif sur la facilité à le contrôler. La première partie de votre formation se fera sur la plage, en faisant voler le cerf-volant et en apprenant comment fonctionne la relation entre le vent et le cerf-volant.
    Vous maîtriserez rapidement la barre en effectuant un simple décalage de gauche à droite, connu sous le nom du fameux schéma “figure-8”. Lorsque vous passerez d’une zone de fenêtre à l’autre, vous remarquerez une importante fluctuation de puissance. Vous finirez par apprendre à faire du kitesurf au départ d’une plage.

    Lire aussi   Apprendre à surfer : les meilleurs spots pour débuter

    Cependant, incorporer le mouvement avant/arrière, pousser/tirer tout en inclinant la barre de gauche à droite et en déplaçant le cerf-volant dans la fenêtre de vent est un peu plus complexe.
    La mise en pratique peut sembler contre-intuitive et nécessitera de l’entraînement pour ne pas se laisser dominer par le kite. L’étape suivante consistera à apprendre certaines des transitions du kiteboard de débutant à avancé.

    Quelle doit être ma forme physique pour pratiquer le kitesurf ?

    Étant donné que la majeure partie de la puissance du cerf-volant est attachée à votre taille, des muscles centraux forts vous seront utiles pour pratiquer le kitesurf. Lorsque l’aile tire sur votre harnais, vous devez résister en tirant vers l’arrière avec votre tronc, en gardant votre corps droit et en poussant vos jambes dans la planche et contre l’eau.

    Cependant, il n’est pas nécessaire d’être un athlète incroyable pour pouvoir faire du kitesurf. La plupart des personnes en bonne santé ont la force du tronc et des jambes pour rester debout sur l’eau tout en résistant au harnais et en poussant la planche.

    Le kitesurf est-il sûr pour les enfants ?

    Pour déterminer si le kitesurf est sans danger pour les enfants, il faut tenir compte de l’environnement et du matériel de sécurité avec lesquels ils apprennent. Avec un instructeur qualifié et de bonnes conditions, le kitesurf peut être très sûr et apprécié par toute la famille.

    Dans de nombreuses écoles de kitesurf, le poids minimum requis est d’au moins 30 kg, ce qui réduit les risques d’être emporté par une rafale de vent.

    Il est beaucoup plus facile d’apprendre à faire du kitesurf quand on est jeune que quand on est adulte. C’est la façon dont notre cerveau fonctionne. À l’âge adulte, nous reprogrammons notre cerveau pour apprendre de nouvelles compétences. Avec les enfants, c’est un nouveau départ et ils peuvent souvent acquérir des compétences plus rapidement.

    Ajoutez à cela le fait que les enfants ont tendance à être plus petits et à peser moins, ce qui leur facilite la tâche pour le kitesurf en général.