Aller au contenu
Accueil » Sport de combat » Améliorer sa garde en boxe anglaise

Améliorer sa garde en boxe anglaise

    Pour débuter la boxe, la première chose essentielle est de comprendre comment placer ses bras, avoir une garde est essentiel. Bien que la meilleure défense dans les arts martiaux soit généralement l’attaque, une bonne protection est une condition préalable importante pour une bonne attaque.

    Quelle que soit la protection que vous apprenez, vous finirez par choisir votre propre style, qui dépendra en grande partie de vos compétences en boxe, en particulier de vos compétences défensives. Découvrez comment avoir une bonne garde en boxe anglaise.

    La garde en boxe anglaise

    L’idée est de commencer par une protection de boxe, puis d’évoluer et de s’adapter à la protection qui vous convient le mieux. Étant donné que chaque personne est unique en termes de capacités et de compétences, soyez prudent lorsque vous laissez un entraîneur ou un instructeur vous assigner un type de garde spécifique.

    Les différentes gardes en boxe anglaise

    Apprenez les bases, puis expérimentez différentes choses. Alors, faites des expériences et essayez des choses. Gardez ce qui fonctionne et jetez le reste.

    Une garde efficace doit :

    • Bloquez les attaques ennemies, tout en protégeant les zones vulnérables qui peuvent provoquer un KO si elles sont touchées.
    • Vous protéger sans affecter votre mobilité.
    • Adoucissez vos coups sans perdre le mouvement de votre adversaire.

    Garde conventionnelle

    Qu’est-ce que la garde conventionnelle ? La tête est baissée vers l’avant, les poings sont serrés sur les joues et les coudes reposent sur le torse. Le buste doit rester droit et il est important de ne pas se vouter, ce qui peut engendrer des douleurs vertébrales. On peut se plier vers l’avant lors d’esquives, mais la garde de base doit permettre de rester droit. Les épaules doivent rester droites et il ne faut pas les contracter en les relevant, ce qui diminue la vitesse de frappe.

    Lire aussi   Comment laver ses gants de boxe ? 

    C’est la position de garde la plus couramment utilisée en boxe. Elle est très populaire auprès des débutants et l’est encore auprès de boxeurs célèbres comme Mike Tyson, principalement en raison de sa simplicité et de son efficacité. Pour un débutant, c’est la garde qu’il faut adopter, les autres méthodes demandent de la pratique et de se connaître un peu plus.

    Garde haute

    Dans la garde haute, les mains sont au niveau du front. Les poings sont maintenus à une courte distance les uns des autres afin de les rendre plus visibles. Les coudes sont ramenés vers l’intérieur et la tête est abaissée vers l’avant. Cette garde est le plus souvent pratiquée en boxe thaïlandaise ou en Muay Thai.

    Cette garde est très utile au contact de l’adversaire, mais à distance elle diminue la vitesse d’attaque, la visibilité et la protection au corps.

    Garde basse

    En garde basse, les poings sont lâchés vers le sol et les mains sont placées le long du corps. Le torse doit être droit. Cette garde n’est pas destinée aux débutants, c’est une position de relâchement qui permet de surprendre l’adversaire.

    En garde basse, les poings ont une puissance dynamique ! La garde offre également une meilleure visibilité et facilite l’offensive et les esquives. Cependant, un faux-pas et on n’a plus aucune défense.

    Garde Philly Shell

    Cette position popularisée par Floyd Mayweather consiste à mettre un bras croisé au niveau de la tête, et l’autre bras en protection du ventre. Elle est très efficace pour les droitiers, permettant de protéger le foie et de surprendre l’adversaire.

    Des points pour une meilleure protection

    Bonne position des jambes

    Si vous êtes raide, il sera impossible d’être stable et d’attaque. Il faut être souple sur ses appuis, un pied en avant avec un écart suffisant et les jambes légèrement fléchies.

    Lire aussi   Top 5 des boxeurs les plus rapides du monde

    Gardez les yeux ouverts

    Pour une meilleure garde en boxe, assurez-vous que la position de votre avant-bras et de votre poing ne bloque pas votre champ de vision. Il est important de voir tous les mouvements de votre adversaire afin de pouvoir vous défendre correctement.

    Une bonne défense dépend aussi du style de boxe

    Avoir une bonne garde n’a aucune utilité si vous êtes statique et que vous ne prenez pas en compte le reste des éléments. La garde évolue au cours d’un combat, en fonction de la distance, et il faut considérer tous ces éléments pour bien se défendre.

    Les contre-attaques

    Se contenter de défendre n’est pas optimal lorsqu’on défend : bloquer, éviter et parer sont tout aussi nécessaires.

    Le blocage est un mouvement de l’utilisateur pour repousser l’attaque d’un adversaire. La parade est le mouvement de l’utilisateur pour contrer l’attaque qui arrive, pour la repousser.

    Ne laissez pas votre garde bloquer, mais utilisez le blocage, l’esquive et la parade plus efficacement pour vous défendre et contre-attaquer.

    Améliorer sa garde

    • Portez une attention particulière à la garde lorsque vous travaillez dans un sac de frappe. Comme vous ne risquez pas d’être pénalisé, il privilégie la puissance rapide et contourne les aspects défensifs. Par conséquent, essayez de revenir à la défense le plus rapidement possible après chaque coup de poing, comme si le sac était un contre coup.
    • Si vous avez l’occasion de vous entraîner aux pattes d’ours avec un partenaire, demandez-lui de simuler le coup de poing lorsqu’il laisse tomber sa défense pendant l’exercice. Les pattes de l’ours doivent frapper rapidement, mais pas fort, pour éviter les blessures.
    • Pour le shadow boxing, vous pouvez utiliser un grand miroir si vous en avez un à disposition. Si vous visualisez votre ombre, vous remarquerez vos erreurs beaucoup plus facilement.

    La garde de boxe est un élément indispensable pour tout boxeur. La garde se travaille et s’améliore à tout niveau. Pour commencer, il faut réussir à identifier une garde de base et la travailler régulièrement pour être à l’aise dans sa position.